Err

Le Blog : Conseils et éducation des Paddas de Java et Diamants de Gould apprivoisés
Rechercher   Retour aux billets

Interview de Fabien, gérant de l'élevage d'oiseaux exotiques Les P'tites Z'ailes

Interview de Fabien, gérant de l'élevage d'oiseaux exotiques Les P'tites Z'ailes

Quand avez-vous lancé Les P’tites Z’ailes ?

Nous avons commencé notre élevage de Paddas de Java et de Diamants de Gould en décembre 2020. C’est avant tout une aventure de passionnés. On travaille en famille et avec des gens de confiance, spécialisé dans le domaine de l’élevage.

Avec quelles volontés ?

Préoccupé par la diminution de la biodiversité mondiale comme beaucoup de notre génération (30-40 ans) et passionné par les oiseaux, nous souhaitions nous engager pour sensibiliser le maximum de personnes à cette cause. Quoi de mieux qu’un petit oiseau apprivoisé qui viendra se lover dans votre cou pour sensibiliser enfants et adultes !  Tout le monde pense à adopter un chien, un chat, etc. On entend de plus en plus parler des N.A.C., les nouveaux animaux de compagnie, mais malheureusement quand on parle des oiseaux, c’est rarement autrement qu’en cage. Les paddas de Java et les diamants de Gould peuvent s’attacher à leur « maître » autant qu’un chien ou un chat, c’est d’ailleurs pour une de ces raisons que dans la culture japonaise il y en a autant en liberté chez les habitants. En plus, un oiseau coûte bien moins cher en entretien qu’un chien ou un chat (30 à 100€ maximum par an), et c’est également plus simple de l’emmener en vacances.
 
Nous sommes tombés sous le charme de ces oiseaux magnifiques et très intéressant par leur caractère individuel qui diffère d’un individu à un autre. Les Padda de Java apprivoisés sont très connus en Asie comme animal de compagnie. Au Japon par exemple, ils en ont fait des mascottes. Il y a même une journée dédiée au Padda de Java « Buncho Day » le 24 Octobre. A l’état sauvage le Padda de Java est en voie de disparition (- de 1000 individus). Par contre en France, si les amateurs d’oiseaux exotiques connaissent bien les Paddas de Java pour les concours ornithologique, peu les apprivoisent.
Les Diamant de Gould sont plus compliqués à apprivoiser et à reproduire mais ils méritent d’être plus connue. Dans leur pays d’origine, le nord de l’Australie, ils sont en voie d’extinction à l’état sauvage (- de 2500 individus) et nous souhaitons, dans notre démarche de faire connaître les Diamants de Gould apprivoisés, soutenir le Fonds de sauvegarde des Diamant de Gould.  A chaque P’tite Z’aile qui trouve un foyer nous reversons une partie de notre recette à cette fondation.

Quels types d’oiseaux proposez-vous ?

Chez les P’tites Z’ailes nous élevons 2 espèces d’oiseaux exotiques de la famille des passereaux. À savoir des Diamants de Gould qui, a l’état naturel vivent dans la région septentrionale de l’Australie ainsi que des Paddas de Java ou Calfats de Java qui eux sont originaire d’Indonésie et plus particulièrement des îles de Java et Bali.
 
Ces oiseaux sont de petites tailles, bien plus petits que les perroquets ou les perruches. Ils sont d’ailleurs bien moins bruyants que ces deux espèces. Le Padda de Java est un oiseau au caractère enjoué, qui aime chanter et siffler lorsque de bonnes conditions de vie lui sont assurées. Le Diamant de Gould quant à lui est un oiseau splendide par ces couleurs, vif et très curieux.
Diamant de Gould
Padda de Java

Quelles sont les spécificités de ces deux espèces d'oiseaux ?

Outre leurs personnalités et leurs physiques, ces oiseaux ont la particularité (avec la bonne méthode) de s’apprivoiser au même titre que les domestiques traditionnels tels que les chats et les chiens.
 
Nous avons même tendance à dire que les paddas de java une fois apprivoisés deviennent des petits toutous (a la recherche de contact et d’attention) et les Diamants de Gould des chats (un peu plus indépendant mais un membre de la famille à part entière).
 
Le Padda de Java est un petit oiseau exotique de la taille d’un moineau. Avec leur gros bec rouge ils sont plus intelligents qu’ils ne laissent paraître. Ils recherchent le contact humain le plus souvent possible voire trop pour certain très câlins. Ils ont un caractère bien trempé, si vous en posséder plusieurs il n’est pas rare de les voir se donner de petit coup de bec en râlant gentiment. Seuls les mâles chantent et chaque mâle à un chant différent ce qui est une jolie surprise à chaque fois qu’un jeune mâle commence à chanter.
 
Le Diamant de Gould est plus petit, très coloré et si fascinant. Ils peuvent avoir une multitude de combinaisons de couleurs qui en font tout leur charme. Il est considéré comme l’un des plus beaux oiseaux du monde ! Leur caractère diffère des Padda de java, ils sont plus indépendants. Ils aimeront venir sur vous, dans votre main, jouer avec vos bijoux ou vêtements mais ils aimeront aussi leur moment de repos dans un endroit calme. Là aussi, seuls les mâles chantent mais de manière très discrète et ils ne sont pas réputé pour être les meilleurs chanteurs dans leur catégorie.

Comment les élevez-vous pour que la cohabitation entre l’oiseau et son futur propriétaire soit optimale ?

Dès leur sevrage, c’est-à-dire lorsqu’ils quittent les parents, nos soigneuses font alors preuve de la plus grande douceur pour les rendre tendres et câlins, puis place aux jeux et aux exercices de dextérité pour qu’ils soient agiles et gardent de bons réflexes. Certains de nos oiseaux se voient également participer à des exercices de training pour apprendre le rappel (c’est-à-dire lorsque vous appelez votre oiseau d’une certaine manière, il revient automatiquement/systématiquement), l’acquisition de cette faculté est indispensable pour tous ceux qui souhaitent pratiquer le vol libre ou bien sortir avec leur oiseau. Chez les P’tites Z’ailes nous avons la volonté de préparer au maximum nos oiseaux à leur future cohabitation avec les adoptants. Le but étant de les préparer à ce qu’ils pourraient rencontrer dans leurs nouveaux foyers (enfants, autres animaux de compagnie,). Ainsi, ils se voient désensibilisés à un grand nombre d’objets, mais aussi à différents bruits. Pour ce faire, ils connaissent les produits que l’on peut trouver sur notre site e-commerce www.les-ptites-zailes.fr passant de la caisse de transport, à la cage Vision hyper pratique au quotidien, à la baignoire….
 
Beaucoup d’oiseaux apprivoisés sont élevés à la main E.A.M, nourris par l’homme, ce qui renforce le lien oiseau-humain car l’oisillon assimile l’homme comme un des siens. Cependant nous avons fait le choix d’élever nos oisillons par la technique de la M.A.N, c’est-à-dire par la Manipulation Au Nid. Dans ce cas nous manipulons nos petits tandis qu’ils sont nourris par leurs parents jusqu’au sevrage. L’apprivoisement par la M.A.N est un peu plus long que par l’E.AM. Ainsi l’oiseau acquière les comportements sociaux de son espèce. 
 
Sur notre site nous proposons tout le nécessaire, l’habitat, la nourriture, les soins et même des séances d’entrainement en Visio avec notre comportementaliste Amandine DIOT. Tous nos produits ont été testés par nos oiseaux, s’ils n’ont pas aimés, alors ils ne sont pas sur notre site.

Découvrez quelques articles présents sur notre site

D’où proviennent vos oiseaux ?

Nos reproducteurs/les parents proviennent de divers élevages. En revanche la totalité des jeunes que nous proposons à la vente sont nés et élevés chez nous, à Plounéour-Ménez, en Bretagne. Tous nos oiseaux sont donc nés, élevés et apprivoisés en France.

Comment se déroule la transmission de l’oiseau à vos clients ?

Concernant l’expédition de nos P’tites Z’ailes, nous avons fait appel au seul transporteur d’animaux vivants de type 2 agréé en France : France express. Leurs salariés sont formés et habilités à transporter les espèces domestiques comme sauvage selon la législation en vigueur et s’assurent que toutes les conditions soient réunies (temps de transports, distance à parcourir, température adéquate, biosécurité). Nous expédions nos oiseaux 2 jours par semaine à savoir le mardi et le mercredi, nos clients reçoivent l’oiseau le jour suivant l’expédition au matin. Cet acheminement extrêmement important et minuté impose donc à nos clients de rester disponibles lors de la journée de réception. Nous nous en assurons en amont en appelant nos clients avant l’envoi. D’ailleurs, nous les appelons également le jour de la réception pour s’assurer que tout se passe bien. Nous avons élevé avec beaucoup d’amour ces oiseaux et c’est important pour nous que tout se passe pour le mieux pour tout le monde.

Comment accompagnez-vous vos clients tout au long de leur cohabitation avec l’oiseau, via votre site et votre boutique en ligne ?

Voilà bien une chose qui nous tient à cœur : la relation que nous entretenons avec nos clients. Malgré la petite équipe familiale des P’tites Z’ailes nous faisons en sorte de toujours être à l’écoute de nos clients que ce soit avant, pendant ou après l’adoption de nos oiseaux apprivoisés. C’est pourquoi lorsque vous nous appelez, vous serez renseigné par Mélissa, notre soigneuse, ou par Chloé, la responsable d’élevage. Ceux sont en quelque sorte les deuxièmes mamans des oiseaux et seront les mieux placées pour vous parler de nos oiseaux. Il nous tient également à cœur, après la bonne réception de l’oiseau, d’avoir des nouvelles de nos petits régulièrement. Nous invitons donc nos clients à nous envoyer des emails pour nous tenir au courant des avancés de nos P’tites Z’ailes, mais également d’envoyer des photos sur nos réseaux sociaux, car notre seul et unique regret ici chez les P’tites Z’ailes, c’est que nous n’avons pas l’occasion d’admirer le plumage définitif des oiseaux, puisque lorsqu’ils nous quittent, ils ont encore un plumage dit juvénile qui va changer au cours de leur première année.
 
En plus de ces échanges, il y a également notre newsletter qui délivre de précieux conseils sur l’éducation des oiseaux, l'alimentation, la mue par exemple. Pour aller encore plus loin, on propose sur notre site des séances de d’éducation/training avec la comportementaliste avec laquelle nous collaborons, Amandine DIOT.

Où êtes-vous basé ? 

Nous sommes implantés à Plounéour-Ménez dans un cadre d’exception au pied des Monts d’Arrée dans le Finistère - Région Bretagne

Quels sont vos atouts ?

Je pense que notre atout est d’être un élevage avant tout de passionnés. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on a des oiseaux si bien apprivoisés. On passe beaucoup de temps avec eux. Quand ils partent, on reste en contact avec les propriétaires pour être sûr que tout se passe bien pour nos petites boules de plumes.
On a également passé un temps fou à choisir et à tester les accessoires que l’on vend pour être sûr qu’ils soient optimaux pour nos oiseaux. On a souhaité également s’entourer de spécialistes telle qu’une comportementaliste pour optimiser nos méthodes d’apprivoisement.
Nous avons aussi une très forte expérience d’éleveur ce qui nous a permis de créer une infrastructure inédite générant les conditions d’ambiance de l’habitat naturel de nos 2 espèces. Il nous tenait à cœur d’intégrer une forte préoccupation environnementale à notre projet c’est pour cela que nous avons travaillé en collaboration avec L’INRA pour optimiser notre impact environnemental. Ainsi nous avons utilisé des technologies de récupérations d’énergie les plus avancées mais aussi les plus ancestrales (puit canadien / provençal) qui sont parfois les plus efficaces !

Et vos projets ?

Un des projets qui nous importe beaucoup c’est de participer activement à la préservation de ces espèces qui malheureusement a l’état sauvage sont toutes les deux menacées. C’est pourquoi nous avons créé un partenariat avec « le Fonds de sauvegarde des Diamants de Gould (Save the Gouldian Fund) », association implantée en Australie qui participe activement à la préservation de l’environnement du Diamant de Gould et donc à la sauvegarde de l’espèce. 
Un autre projet en cours, c’est notre culture de millet Blanc ! Nous avons récemment semé 700 m2 et attendons patiemment la fin août pour les récolter mi- mûre. Les oiseaux raffolent des graines mi- mûre, c’est une véritable bombe nutritive pour eux. Nous souhaitons être un minimum indépendant concernant l’alimentation de nos oiseaux en leur proposant des graines fraîches et saines, exemptes de tout traitement, qui poussent à quelques centaines de mètres de notre élevage. Ainsi nous diminuons notre impact écologique en supprimant certains trajets habituellement effectués par camions en les remplaçant par un circuit très court effectué à pied. 

Notre adresse

SAS Padda de Compagnie
Lieu dit Pouleis
29410 - Plounéour-Ménez
France

Nous contacter

Tel : 02.98.15.29.15

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi:
09:00 - 12:00
14:00 - 16:00
Rédigé le  4 août 2021 14:12 dans L'oisellerie Les P'tites Z'ailes  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 
Livraison rapide
France Express, Chronospost, Mondial Relay
Paiement  sécurisé
CB, Visa, Mastercard, Maestro, Paypal
Paiement en 4X sans frais par carte bancaire
Service client à votre écoute !
Joignable au 02 98 15 29 15
De 9h à 12h et de 14h à 16h